bisounours.jpg

Une certaine saturation se fait jour.

Peut-être est-ce l'élection de François machin De Rugy à la présidence de l'Assemblée nationale, l'incarnation du vice érigé en vertu ?

Peut-être ces médias du CAC 40 et leurs articles et reportages ultra-complaisants pour Macron et en Marche qui peuvent soutenir la comparaison avec la Pravda du temps de l'URSS ?

Les conflits d'intérêts avec cette armée de lobbyistes dans les rangs d'En Marche, au demeurant mal élue ?

Les scandales qui ne cessent d'être révélés et qui entachent la réputation de nombreux politicien-ne-s du parti LREM ?

Ou bien, la fausse fausse découverte d'un trou budgétaire par la Cour des comptes ?

Voire même son exploitation grossière par le gouvernement ?

sacrecoeure.jpg

Oulala, un déficit budgétaire de 9 milliards d'euros en plus, soit 3,2 % du PIB au lieu de 3 %...

Mais pour qui nous prennent-ils ? Toute cette comédie pour 0,2 % ?

Tout ce cirque pour 9 milliards d'euros qui manquent dans les caisses ?

C'est beaucoup répètent en chœur les médias du CACA 40 !

Mais alors, que dire des 50 à 80 milliards d'euros d'évasion fiscale annuelle ?

Silence dans les rangs du gouvernement et desdits médias !

Il paraît que la lutte contre la fraude a rapporté un milliard d'euros... seulement sur 50 milliards d'euros minimum de fraude annuelle !

Mais de qui se moque-t-on ?

Des fonctionnaires qui sont la cible pour faire des "économies", des usagers qui vont voir le niveau de service public baisser encore et encore, des retraités avec l'augmentation de la CSG, des salariés avec la casse du code du travail, des chômeurs...

Et pour quelle raison ?

Lutter contre le déficit budgétaire ?

Officiellement, sauf que...

Ce gouvernement comme ses prédécesseurs laisse la caste oligarchique frauder tranquillement et impunément le fisc...

En l'occurrence, les déficits publics sont le prétexte idéal pour justifier la régression sociale.

deficit.jpg

Bref, une impression de déjà vu... de déjà entendu, du cuit et du recuit.

Alors, je ferme !

A bientôt, peut-être ou pas !