fermeture2111025.JPG

La loi fondamentale de la République risque donc d'être modifiée à cause d'une poignée de fanatiques sanguinaires, et ce, sans que le peuple ne soit consulté, sans qu'il n'y ait au préalable un grand débat public contradictoire, des assemblées citoyennes, des rassemblements publics, un référendum... Une modification sécuritaire qui pourrait devenir un outil très dangereux pour la démocratie - ou ce qu'il en reste - et nos libertés s'il tombe entre les mains d'une formation politique dont les traditions penchent du côté de l'autoritarisme, par exemple le Front national.

fermeture221115.JPG

Pas de rassemblement ou de débat public sur une question essentielle pour l'organisation des institutions et de la vie publique en raison de l'application de l'état d'urgence. Ce dernier ne fait guère débat dans les médias dominants bien que des politiques et des spécialistes du droit estiment que les outils existent pour lutter contre le terrorisme sans qu'il soit besoin de donner tous les pouvoirs à l'exécutif et à la police, au détriment du pouvoir judiciaire et du contrôle judiciaire, et in fine de nos libertés...

fermeture221120015.JPG

Ce qu'il ressort de la semaine après les événements tragiques, c'est la précipitation et la panique des institutions; et un discours présidentiel martial devant le Parlement qui rappelle celui de Bush Jr après les attentats du 11 septembre. Tous ces éléments qui n'annoncent rien de bon pour nos libertés sont hélas confirmés par une montée en puissance des bombardements de l'armée française en terres étrangères.

fermeturee22112015.JPG

L'impression qui prédomine également, c'est la politique diplomatique calamiteuse de la France sous Sarkozy et Hollande, ostracisant la Russie de Poutine et cajolant les monarchies du Moyen-Orient, et mettant sur un pied d'égalité Daech et le régime de Assad. Une politique diplomatique au service des marchands d'armes, et qui ce faisant s'attache moins à préserver l'indépendance de la France vis-à-vis des grandes puissances qu'à vendre des Rafales et des armes aux puissances du Moyen-orient.

fermetr22112015.JPG

Une fois de plus, Hollande a bafoué les valeurs de la gauche, non seulement par son discours guerrier, mais aussi en reprenant à son compte, en politicien opportuniste et cynique, des propositions du Front national...

fermeture22112015.JPG

Pendant ce temps-là, les rassemblements du mouvement social sont interdits sur la voie publique et les grands magasins ouverts le dimanche. Comme par hasard, les lois d'exception bénéficient aux forces du capital.