« On va au travail, continue-t-il, pour gagner sa vie, non pour la perdre. le travail au lieu de grandir l'homme, de l'épanouir, l'avilit. Le travail opprime, il écrase, il tue. » Après le silence conte la vie d'une famille ouvrière à la fin des années 60 et du début des années 70, en particulier celle d'un jeune père de famille, métallo, militant...