« Le mal vient souvent de la parole avec laquelle on prend trop de liberté, les mots doivent être graves, engageants, les mots agissent, tu ne peux pas les prendre à la légère. Au début de l'année 83, des membres de la majorité, ceux-là mêmes qu'on avait soutenus, étaient très préoccupés par les grèves des salariés dans le pays, notamment aux...