Un pochoir affiche de MissTic, photographié en mai dernier, qui nous rappelle que le fameux choc fiscal de Sarkozy pour relancer l'économie est un cuisant échec.

Si pour paraphraser Fillon, la France ne peut plus vivre à crédit, n'oublions pas que son gouvernement et sa majorité ont accordé des cadeaux fiscaux d'un montant avoisinant la bagatelle de15 milliards d'euros aux plus privilégiés et parmi eux, aux rentiers...

Et qu'à promis Fillon aux salariés et aux fonctionnaires ? Se serrer la ceinture et travailler plus pour éviter de gagner moins. Dans l'ombre, bien d'autres choses se préparent pour toujours plus flexibiliser et précariser les salariés...