sarko-le pen.JPG

nous prîmes conscience que nous allions devoir le supporter subir encore trois longues années, voire plus...