La cour rappelle le principe du repos dominical à Berlin :

"Du repos dominical dépend la protection du couple et de la famille, ainsi que la possibilité de récupérer et d'entretenir sa santé." (Source Courrier International.)

A Berlin, les magasins pourront toujours être ouverts 10 dimanche dans l'année mais pas les 4 dimanche de l'Avent comme voulaient l'imposer les néo-libéraux.

On savait déjà que le travail dominical ne repose pas sur volontariat ni ne permet pas d'améliorer de façon substantielle le pouvoir d'achat.

On sait désormais qu'il y a des capitales européennes comme Paris où le travail dominical n'est pas généralisé... Voilà un argument de plus en faveur du travail dominical qui tombe. N'en déplaise à Sarkozy, Darcos & co !

fermeture61209.jpg (rue des Prouvaires dans le 1er arrondissement)