cb.jpg

La Boite s'est attachée les services d'un institut pour délivrer une formation ad-hoc.

Voici la copie in extenso du programme des réjouissances, attention c'est du lourd :

«PUBLIC CONCERNE :

  • Encadrement supérieur et moyen.

OBJECTIFS :

  • Repérer et analyser les causes de l'absentéisme.
  • Construire un plan d'action pour réduire l'absentéisme.

CONTENU :

1- Qu'est-ce que l’absentéisme :

  • Les 4 grands types d’absentéisme :

o L’absentéisme « blanc » : problèmes de santé (maladies, accidents…)

o L’absentéisme « gris » : symptômes sans problèmes de santé clairement déterminés (stress, fatigue, moral…)

o L’absentéisme « noir » : aucun problème de santé (absentéisme « fraudeur »)

o L'absentéisme qui n'est pas de l’absentéisme : congés formation, maternité/paternité, décharges syndicales…

  • Les questions spécifiques à chaque type d’absentéisme posées aux managers :

o Comprendre les causes de l’absentéisme pour agir efficacement, en particulier l’absentéisme gris, le plus révélateur de RPS (Risques Psycho Sociaux),

o Accompagner l’absentéisme blanc jusqu’à son retour,

o Juguler l’absentéisme noir.

2- Les enjeux de l’absentéisme :

  • L’absentéisme a un coût financier et humain.

o pour La Boite,

o pour les salariés et les collectifs de travail,

o pour les clients.

  • L’absentéisme est un symptôme de dysfonctionnements et doit être perçu comme un signal d’alerte.

3- Démarche pour mieux gérer l’absentéisme dans nos directions :

  • Les étapes de l’élaboration et réalisation d’un plan d’action :

o Établir un diagnostic quantitatif de l’absentéisme avec une répartition par types.

o Analyser les causes.

o Élaborer un plan d’action.

o Mettre en œuvre les mesures envisagées.

o Assurer le suivi, analyser les résultats, adapter les actions.

  • La mobilisation des collaborateurs :

o Implication des acteurs-clés : équipes de Direction, DRH, encadrants de proximité, représentants du personnel, médecine du travail, services sociaux, psychologues…

o Mettre en place un groupe de travail (comité de pilotage et d'interpilotage)

o Pratiquer la concertation et le dialogue dans l’analyse et la recherche de solutions,

o Communiquer et informer le personnel (conséquences de l’absentéisme, les comportements, leurs obligations, actions envisagées, les objectifs réalisés…)

4- La mesure de l’absentéisme :

  • Recueillir des données,
  • Construire des indicateurs pertinents.
  • Réaliser des tableaux de bord.
  • Croiser les données.
  • Calculer les taux d’absentéisme.
  • Quantifier l’importance et le coût de chaque type d’absence.

5- Analyse des causes de l’absentéisme :

  • Connaître les principales causes possibles de l’absentéisme :

o Motivation pour le travail : intérêt, plaisir, réalisation de soi, épanouissement, sens…

o Climat social : relations saines, échanges, situations conflictuelles…

o Contenu du travail : pénibilité, relation avec les clients et la hiérarchie, responsabilités, contraintes, exigences, objectifs…

o Environnement physique : bruit, chaleur, sécurité, espace…

o Organisation du travail : répartition et répétition des tâches, polyvalence, qualité du management…

o Types de management : responsabilisation, concertation, reconnaissance, écoute, information…

o L’adaptation aux changements : restructuration, nouvelles tâches, nouvel environnement…

o Perspectives d’évolution : plan de carrière, développement des compétences…

o Facteurs démographiques : âge, ancienneté (usure professionnelle), jeunes (difficultés d’intégration), problèmes spécifiques selon le genre,

o Conciliation vie privée et vie professionnelle,

o Fragilités personnelles.

cba.jpg

  • Savoir repérer et analyser les causes réelles de l’absentéisme dans les services :

o Décrypter les tableaux de bord et repérer les principaux types d’absentéisme.

o Analyser l’évolution de l’absentéisme globalement et par type.

o Établir des hypothèses sur les causes au regard des indicateurs chiffrés et des causes possibles.

o Valider les hypothèses :

Rôle primordial du management de proximité pour l’observation, l’écoute, les échanges (entretiens individuels et collectifs), la valorisation du collaborateur.

Réflexion du groupe de pilotage et tous les acteurs-clés avec des outils d’analyse des causes.

o Dégager :

Les causes principales et profondes.

Les causes sur lesquelles on peut agir effectivement et efficacement

6- Établir un plan d’action :

  • Les actions préventives : identifier les leviers d’action les plus efficaces pour augmenter le présentéisme :

o Choisir les facteurs d’absentéisme sur lesquels agir en priorité.

o Définir les actions précises, réalistes et cohérentes, à mettre en œuvre pour agir sur les causes principales de l’absentéisme :

Qui fera Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? avec quels moyens ?

Éviter les solutions trop globales. Préférer une «démarche à petits pas» et personnalisée, du «sur-mesure» .

o Établir un partenariat efficace avec les médecins, les services de prévention et protection sociale, le CHSCT, les représentants du personnel.

o Créer les conditions de travail et pratiquer un management motivationnel favorisant le présentéisme actif.

o Clarifier les règles de fonctionnement des absences.

o Rechercher une mobilisation maximum de tous les acteurs dans cette démarche par l’information, la concertation, l’implication dans la réflexion et l’action.

  • Les actions correctives :

o Organiser le retour des collaborateurs dans La Boite après un arrêt de moyenne et longue durée.

o Savoir conduire un entretien de retour.

o Tirer les enseignements d’un arrêt de travail pour réduire les risques d’une nouvelle absence.

DÉMARCHE :

Elle est concrète en partant du vécu et des attentes des participants.

Elle est dynamique en alternant :
. Des apports théoriques,
. Des échanges de pratiques,
. Du travail en sous groupes,
. Des exercices.»

Vous prendrez bien un petit gris, un petit noir ou un petit blanc, n'est-ce pas ?

La lecture de cette communication d'entreprise est quelque peu absconse pour toi, ami-e internaute, c'est pourquoi, ton serviteur t'a traduit avec concision et clarté, ci-dessous, cette logorrhée néo-libérale en éléments de langage familier :

L'objectif de cette fabuleuse formation bureaucratique consiste à donner à l'encadrement les moyens d'établir un diagnostic, en établissant les causes réelles citées en objet, dans la perspective d'un plan d'action correctif en partant du vécu et des attentes de chaque collaborateur, en partenariat efficace avec les services médicaux et sociaux de La Boite, dans le cadre d'un management motivationnel, afin d'entreprendre des échanges de pratiques en sous-groupes, au cours d'entretiens de moyenne et de longue durée, pour réduire en priorité les risques de mobilisation maximale de l'absentéisme, et créer les conditions d'un présentéisme effectif et affectif de La Boite...

Malheureusement, le cachet d'aspirine n'est pas fourni avec le billet !