En cette période, les médias dominants remplissent l'espace laissé vacant par la publicité avec des sujets essentiels pour les citoyen-ne-s : la revente des cadeaux sur internet avec promo gratos du frère de NKM, l'homme et la femme de l'année, le français préféré des français, comment bien boire sans rouler bourré ou préparer un super réveillon d'oligarque pour moins de 10 euros, les événements qui ont marqué l'année qui s'achève !

fermeture1122012.jpg

Aussi, lesdits médias n'ont laissé filtrer aucune information sur le travail dominical, sa banalisation, les luttes des salariés, ou la volonté de la droite de le favoriser : la dernière quinzaine de décembre, tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Enfin presque...

Lundi dernier, nous vîmes ébahis un de ces si beaux panneaux publicitaires qui participent à l'embellissement de l'environnement, à proximité de la gare de Saint-Pierre des Corps. La pub annonçait une nocturne jusqu'à 23 heures le 23 décembre, incitant les clients à venir nombreux faire des affaires et gagner des cadeaux ! La fête, quoi !

On imagine combien la période a du être pénible pour les salariés et leurs proches... et on se dit que c'est un élément de plus en faveur de la transformation sociale !

Bonne année de luttes.