fermeture5022012.jpg

C'est la présidente du Parti de gauche qui s'exprime ainsi à la tribune de l'Assemblée nationale et qui ajoute :

« C'est aussi une aberration économique car le pouvoir d'achat de nos concitoyens est le même, qu'ils consomment le dimanche ou un autre jour. En outre, étendre les périmètres des zones touristiques à Paris ne ferait que favoriser les boutiques de vêtements ou de souvenirs (alors même que les gérants de ces boutiques peuvent toujours travailler le dimanche à leur compte pour réaliser leur chiffre d'affaires), au détriment des commerces de bouche de proximité qui ne peuvent pas suivre l'envolée du prix des baux.»



Enfin, Martine Billard dénonce sur son blog ce gouvernement qui appelle au classement en zone touristique du quartier des Abbesses pour légaliser les pratiques délictueuses de certains commerçants...

fermeture120212.jpg

Sur ce dossier, l'UMP fait preuve de perspicacité, quitte à défendre des patrons hors-la-loi...

De l'autre côté de l'échiquier, le PS, sur bon nombre de dossiers, fait preuve d'une mollesse fort inquiétante, d'autant plus qu'il est dans l'opposition.

Qu'en sera-t-t-il s'il arrive au pouvoir ? Hollande deviendra-t-il Hollandreou ? A priori, ça y ressemble vu la position bancale et ambiguë sur le MES (Traité établissant le mécanisme européen de stabilité pour les pays de la zone Euro) qui institutionnalisera le Fonds Européen de Stabilité Financière et le TSCG (traité intergouvernemental « sur la stabilité, la coordination et la gouvernance dans l’union économique et monétaire »).

Sur le travail dominical comme sur tous les autres sujets, la droite ne lâche rien ! On aimerait que le PS en fasse autant...