hirsch.jpg

C'est Martin Hirsch qui le dit :

«  J'ai l'intention de voter pour François Hollande »

Nous avons vérifié l'information, parce que vous savez avec Le Monde...

Oui, Le Monde n'est plus ce qu'il était Madame Michu ! Le dernier week-end de Pâques, nous avions affirmé que Le Monde se mettait au service de la bête immonde. Et puis, la réalité a dépassé notre imagination puisqu'une semaine plus tard, nous apprenons que Le Monde a été pris la main dans le sac en commentant un sondage bidon pour booster la candidature de l'héritière Le Pen.

Mais revenons à nos moutons.

Martin Hirsch a le chic tic de l'éthique en bandoulière, voire en banderole. Dégoulinant de bons sentiments. Un chic tique assez représentatif du bourgeois bohème et surdiplômé qui fait carrière dans le système mais avec du sens... de l'éthique... au service d'une cause, si possible humanitaire ! Gagner sa thune en faisant de l'humanitaire, c'est top éthique! Pas le genre à prendre sa retraite après une carrière étriquée!

vall_changement.jpg

Un bobo, un rebelle dans son genre, vachement utile aux autres, à la société... et surtout à lui-même. En osmose avec sa conscience et son temps. En zénitude avec son stock d'actions et de thunes. Il aime le confort, le luxe pas trop voyant, même si parfois c'est fun comme une tranche de sarkozisme triomphant, la technologie high tech genre mac, la carrière, la mondialisation heureuse, le libre-échange sans entrave et le capitalisme libéral, c'est important ça, la liberté.... d'une rolex avant 50 balais.

Il a même le cœur à gauche ! PARCE QUE TU VOIS la gauche, c'est un truc plus cool que la droite, style sociétal et festif, alors ça lui arrive de voter à gauche. Une gôche légèrement rosée et orangée à la terra nova. Il vit avec son Siècle. Surtout pas la gauche rouge de la lutte des classes, du revenu et du salaire maximal, des 14 tranches d'impôt sur le revenu, d'expropriation, des nouveaux droits pour les travailleurs, du blocage des loyers, des nationalisations ou de la planification écologique du Front de gauche.

Donc, Martin Hirsch a le sens olfactif très très développé, capable de deviner qui remportera l'élection présidentielle. Sitôt son annonce apprise, les bouchons de champagne ont sauté à Solférino ! Le doute n'est plus permis ! hollande_bayrou.jpg

Le changement ? Il en tique, a la trique ! En l'espèce, passer de Kouchner à Aubry, puis de l'abbé Pierre à Sarkozy et maintenant à Hollande constituent autant d'étapes dans un parcours qui pourrait être qualifié d'opportuniste, ce que réfute notre mythique haut-commissaire aux Solidarités actives et à la jeunesse :

«  Je n'attends strictement aucune récompense.»

C'est beau comme l'antique !

Bref, dans tout ça, l'information, c'est l'assurance de la présence de François Hollande au 2d tour de la présidentielle, ce qui signifie que les citoyen-ne-s de gauche qui hésitent à s'engager pour leurs idées et leurs convictions pourront voter Jean-Luc Mélenchon, sans aucune hésitation. Quelle bonne nouvelle !