tournez_la_page_rigueur.jpg

Puisque la présence de F. Hollande au 2d tour est assurée, comme le prédisent tous les sondages, le prétexte du vote utile disparait.

Tout sympathisant-e de gauche peut donc, sans l'ombre d'une hésitation, voter Jean-Luc Mélenchon pour au moins trois raisons :

  • battre le Front National pour dépolluer le débat politique de la xénophobie et du racisme ;
  • créer la dynamique politique qui permettra à l'issue du processus électoral au Front de gauche de disposer d'un puissant groupe parlementaire pour peser, surtout si le PS n'a pas la majorité absolue;
  • faire du Front de gauche Le représentant et Le relais politique du mouvement social.

Si dégager toute la droite, centristes et frontistes inclus, dans l'opposition en se débarrassant de la bande du fouquet's sera une immense satisfaction, il n'en demeure pas moins que tourner seulement la page du sarkozisme n'améliorera ni la vie quotidienne ni l'avenir des classes populaires et moyennes en cas de victoire du candidat socialiste.

tournez_la_page_socialiberalisme.jpg

Il ne s'agit pas de faire le procès d'un homme qui s'imagine déjà à l'Elysée mais de constater que son programme n'offre aucun élément qui permettrait de penser le contraire, par exemple ne figure nulle allusion à la retraite à taux plein pour tous à 60 ans, à l'augmentation du SMIC à 1700 euros, à la fin de la RGPP dans l'ensemble de la fonction publique, à la baisse des loyers, à l'audit la dette publique, à la planification écologique, au revenu maximal dans tous les secteurs d'activité...

tournez_la_page_ps_de_droite.jpg

En effet, François Hollande est sur la ligne politique social-libérale de MM. Blair, Schröder, Papandreou, Soares et Zapatero, ses camarades du parti socialiste européen qui ont tous, sans exception, infligé à leurs peuple la politique néolibérale de l'Union européenne... laquelle résulte de la cogouvernance de la droite libérale et de la social-démocratie.

Tourner uniquement la page du sarkozisme aura juste le mérite de dissiper le nuage de fumée qui cache les turpitudes de la social-démocratie, en particulier sa soumission totale à l'idéologie néolibérale. Le peuple se rendra vite compte que la politique de Hollande s'inscrira dans la continuité et non la rupture au sarkozisme.

Par conséquent, pour mettre un terme à la régression sociale infligée au peuple, il faut tourner la page du néolibéralisme en votant pour Jean-Luc Mélenchon.

tournez_la_page_ue_neoliberale.jpg