sarkozy.c'est.possible.JPG

Le Front national remercie le parti socialiste et l'UMP de contribuer au développement des politiques néo-libérales au sein de l'Union européenne et au nivellement social par le bas.

Le FN remercie la droite classique et la social-démocratie de mener depuis près de 30 ans des politiques de régression sociale qui ont permis de laisser des millions de personnes dans la pauvreté et la misère, de favoriser les licenciements, de mettre au chômage plus de 10 % de la population active, de faire baisser le pouvoir d'achat des classes populaires et moyennes, de casser les services publics et l'industrie, et d'encourager le dumping social. Rien de telle que la désespérance sociale pour protester dans les urnes en glissant un bulletin de vote FN.

Le FN les remercie également de légitimer ses thèses sur l'immigration en durcissant lois et règlements à l'encontre de la population immigrée, en expulsant et en embastillant des immigrés.

Le FN remercie les élus socialistes de banaliser son image et sa réputation, soit en le mettant dans le même sac que la gauche radicale, soit en affirmant qu'il est moins dangereux que le Front de gauche. Elle remercie aussi l'ancien président Sarkozy et la Droite forte de repasser systématiquement ses plats - non kascher et non hallal - sur la laïcité, l'assistanat, l'immigration et la sécurité.

Bien entendu, le FN remercie la gauche radicale de son incapacité à se réformer, à revoir ses modes d'organisation et de militantisme, et à s'unir pour devenir une force politique alternative. Il remercie plus particulièrement le Front de gauche d'adhérer à la fiction d'un front républicain qui nie à la fois les divergences politiques fondamentales avec le PS et le clivage gauche-droite.

libelepen.jpg

Mais surtout, le FN remercie les médias dominants pour la visibilité et la publicité quotidienne, les interviews complaisantes, voire people, les publi-reportages, le relativisme historique et la reprise quasi in extenso des éléments de langage frontistes dans les articles et les commentaires.

Le FN tient plus particulièrement à remercier, d'une part, l'Express et Valeurs actuelles pour leurs Unes manipulatrices sur l'Islam et les Roms, et, d'autre part, le JDD et Libération qui colportent des sondages d'opinion bidonnés pour ridiculiser systématiquement la gauche alternative au PS. Il remercie plus particulièrement le meilleur d'entre eux, Le Monde qui n'hésite pas à publier des images truquées.

Enfin, le FN encourage ses alliés objectifs à poursuivre leur excellent travail de propagande, car sans eux, l'extrême droite - honte de la Nation après la Libération - ne serait jamais parvenue à sortir des poubelles de l'Histoire et à bénéficier d'un tel poids électoral.

Continuez ainsi, la victoire de l'extrême droite n'est plus une hypothèse improbable ! Elle sera aussi la vôtre...