Nonobstant son impuissance politique volontaire qui l'a conduit à égrainer quelques nouvelles mesurettes qui seront aussi efficaces pour lutter contre le chômage que le mercurochrome contre la gangrène, François Hollande a montré que son cynisme politique n'a d'égal que son indigence intellectuelle.

ps.jpg

Il a affirmé que le programme du FN est identique à celui du PCF des années 70, notant seulement que la différence se situait par rapport aux immigrés...

C'est sur le ton de l'évidence que Hollandreou a choisi de citer les nationalisations pour illustrer son propos. Ce choix n'est pas le fruit du hasard. Il place Hollande dans le camp des néolibéraux pour qui les nationalisations sont évidemment un symbole de l'économie étatisée, voire soviétique.

Le président normal a démontré qu'il est doté d'une mémoire de poisson rose. En effet, le PS des années 70 -80 prônait, lui aussi, des nationalisations dans les secteurs économiques stratégiques pour garantir l'emploi et l'indépendance du pays. Il a oublié que PS avec le soutien du PCF a nationalisé sous le premier septennat de François Mitterrand. D'ailleurs, hormis celle du Crédit lyonnais due à l'incompétence de certains hauts fonctionnaires, dont un certain Trichet, les nationalisations furent un succès, permettant de contrôler à l'époque le monde de la finance, de sauver des entreprises et d'assurer un service public de qualité peu onéreux pour les usagers et l'Etat.

Mais surtout, le capitaine de pédalo a osé placer le FN dans la même catégorie que le PCF ! J'imagine que les communistes doivent être particulièrement écœurés en pensant à leurs ainés, dont Ambroise Croizat, qui ont combattu l'extrême droite au pouvoir et qui ont joué un rôle majeur dans le Front populaire, la Résistance et la création de la Sécurité sociale.

Ces propos ne peuvent être qualifiés d'incident ou de maladresse. En l'occurrence, le président normal est un dangereux récidiviste. En février dernier, il avait employé l'expression "français de souche". Certains pourront arguer que cette expression est née au XIXème siècle, il n'empêche que l'extrême droite en abuse pour ostraciser les français d'origine étrangère et les immigrés.

Aussi, je ne peux qu'en déduire que Hollande use de tous les moyens pour conserver le pouvoir après les élections de 2017, quitte à participer activement à l'entreprise de banalisation et de respectabilité du Front national ...

oligarchie.jpg