austeritair.jpg

Certains espéraient que l'alternance serait vraiment l'alternance, mais Hollande et Valls poursuivent finalement la politique du précédent couple Sarkozy-Fillon.

C'est toujours la réforme, et encore la réforme à faire, forcément indispensable pour l'avenir du pays, des blocages à débloquer, des tabous à faire sauter, sus aux interdits et au corporatisme !

Travailler plus et plus pour être payé moins dans des conditions encore plus précaires et licenciés avec des queues de cerises... Élasticité, flexibilité, disponibilité pour les mêmes, les plus nombreux, les gueux, les sans-dent, de plus en plus nombreux, de plus en plus accusés de ne pas travailler, de frauder, d'être assistés.

Pour les autres, le dernier décile tout en haut, nos gouvernants ne disent mot : les salaires indécents, les stocks-options, les parachutes en or, les retraites dorées, l'évasion fiscale ? Aucune réforme significative pour mettre un terme à de tels privilèges! Quant aux entreprises du CAC 40, c'est open-bar au guichet des aides à coups de milliards d'euros via le CICE sans contrepartie, ni contrôle... Des entreprises comme SANOFI licencient leurs salariés et reçoivent de l'argent au nom de la recherche et de l'emploi ! Ubuesque...

Les gouvernants s'en prennent aux plus faibles économiquement sous les applaudissements des médias dominants au nom de la vertu... En fait, la supposée vertu au service du vice !

En l'occurrence, ils sont courageux nos gouvernants de LR (UMP) et du PS. Ils vivent d'ailleurs dans un autre monde où la crise n'existe pas vraiment. Certains militants vivent même très bien grâce au parti. Au pouvoir, ils vivent sous les ors des palais de la République, disposent sans véritable contrôle des moyens de l'Etat (coucou Valls). Dans l'opposition, ils ont de généreux mécènes pour continuer à mener grand train ! Et à part ça, ils s'étonnent que le racisme et la désespérance sociale grandissent.

Pour ces politiciens au service des classes possédantes, c'est la vie en yatch ou en jet privé ou public.

Pour le peuple, c'est l'austérité sans fin et les vies sacrifiées : bienvenue les gueux sur la compagnie austérit'air !

austeritair.jpg