classwar.JPG

Sidéré.

Cela aurait plus être toi ou moi...

Pourquoi ?

Pour rien.

Parce qu'occidentaux, nous serions responsables de nos gouvernements occidentaux...

Comme si nous vivions dans une démocratie, soit autre chose que le cause toujours tu m'intéresses !

Le dégoût !

Et puis, deux questions :

La première : comment devient-on terroriste ?

Un vrai terroriste qui tue le maximum d'innocents.

La misère sociale et la misère intellectuelle engendrées par 30 ans de politiques d'injustice sociale, la misère affective ou sentimentale, la bêtise aussi ?

Le lavage de cerveau et le bourrage de crane par des représentants et du matériel de propagande d'une organisation sectaire.

La secte qui enrôle des êtres dont certains semblaient en mesure d'y résister en raison de leur situation sociale, la structure familiale dont ils sont issus ou leur niveau d'études.

cible.JPG

Et, la rupture avec celles et ceux qui n'appartiennent pas à la secte, même leurs proches.

Autant d'individus que de raisons qui d'une façon ou d'une autre perdent leur humanité en pensant défendre telle cause, telle religion...

Et croyant détenir La vérité et l'imposer !

Je ne sais pas quand se produit le basculement.

Je ne sais pas si les proches peuvent empêcher l'évolution d'un individu qui "se radicalise".

La deuxième question : qui sont les responsables du massacre ?

Daech bien évidemment, mais y-a-t-il d'autres responsables ?

Je remarque qu'au moment des attentats de Londres et de Madrid, la France ne s'alignait pas SYSTÉMATIQUEMENT sur les Etats-Unis. Elle n'a donc pas guerroyé en Irak, contrairement à l'Espagne et à l'Angleterre. Il n'y a pas eu d'attentat en France à cette époque. Merci Chirac !

Depuis Sarkozy, la France est en guerre, il y a logiquement des victimes dans les deux camps...

En s'alignant sur les USA, la diplomatie française est devenue une totale aberration, considérant le régime de Bachar El Assad aussi dangereux que Daech, et dénigrant la Russie de Poutine pour soutenir les intérêts de l'Arabie Saoudite.

La France de Hollande a donc fourni des armes lourdes à des djihadistes dits modérés qui ont été récupérées par Daech. Au demeurant, il faudra m'expliquer le subtil concept de djihadiste modéré... un oxymore digne de nazi modéré !

Par ailleurs, n'oublions pas les principaux responsables. L'Arabie Saoudite et les Etats-Unis ont financé l'islamisme, sa propagande et ses structures, armé et entraîné les soldats islamistes pour combattre l'influence de l'Union Soviétique, et accessoirement pour empêcher les forces de gauche susceptibles d'accéder au pouvoir au Moyen Orient.

Enfin, que faire ?

horizon.JPG

Peut-être le contraire de ce qui a été fait jusqu'à présent en politique étrangère puisque les interventions occidentales qui étaient censées combattre "le mal", pour reprendre la terminologie de l'administration Bush Jr, ont paradoxalement contribué au développement des forces Islamistes ?

Peut-être également cesser d'ostraciser la Russie et de cirer les pompes du roi d'Arabie Saoudite, arrêter de mettre au même niveau de dangerosité et d'intolérance les fous de Daech et un régime dictatorial, celui de Bachar El Assad, qui n'exporte pas le terrorisme et accepte tous les cultes ?

Peut-être en finir avec le néocolonialisme et l'hypocrisie qui l'accompagne pour justifier les interventions de l'armée française ?

Peut-être s'attaquer à l'opacité et à la dérégulation de la finance qui profitent autant aux groupes terroristes qu'aux classes possédantes ?

Or, le discours et les mesures annoncées à Versailles prouvent que Hollande marche dans les pas de Bush Jr !