indien.JPG

J'en profite pour mettre un terme aux rumeurs les plus folles concernant le rachat de "des pas perdus" par Mario Draghi. Même si cet affairiste présentait toutes les garanties financières et s'engageait à ne pas licencier le personnel, le blog ne rejoindrait pas ses misérables danseuses que sont L'Express ou Libération.

Média alternatif à la ligne éditoriale indépendante, le blog continuera à creuser son sillon en 2016 afin que de fertiles idées progressistes germent dans cette Europe dévastée par la peste brune et l'ultralibéralisme, la mondialisation libre-échangiste qui ne profite qu'à 1 % de la population et la trahison de la social-démocratie sur tous les continents : Podemos !

Une pensée pour celles et ceux qui ont vu leur entreprise rachetée par un fonds vautour, leur service public géré par des hauts fonctionnaires qui fantasment sur le secteur privé et ses substantielles primes et autres parachutes dorés ou retraites en or, leurs pensions de retraite réduites au strict minimum à cause des réformes Balladur, Fillon, Bertrand et Hollande, leurs quartiers désertés par les services publics, leurs vies détruites par le chômage de longue durée ou leurs minimas sociaux en-dessous du seuil de pauvreté, leur impossibilité à avoir une situation professionnelle stable leur permettant de vivre décemment.

Même si les temps qui pointent à l'horizon sont particulièrement sombres avec, d'une part, le coup de barre à l'extrême droite du président Hollande et son projet de perquisitions à pas d'heure en dehors de l'état d'urgence, et la déchéance de la nationalité, et, d'autre part, des politiciens au service des classes possédantes qui les encouragent à approfondir la régression sociale, peut-être qu'une étincelle mettra le feu à la plaine pour détruire le camp de la Réaction où se complaisent la droite classique, la social-démocratie et le Front national.

Que 2016 soit moins pourrie que 2015.

sapin_de_noel.jpg