LT.JPG [1]

Si bien que je me dis que nous sommes peut-être en présence de la petite goutte, celle qui fera déborder le vase de l'injustice et de l'indignation, celle qui déplace des montagnes, celle qu'on n'ose même plus espérer en ces temps de régression sociale et de glaciation politique droitière.

Et pourtant, de gouttes d'eau, il y en a eu tellement, sans remonter à 1984, juste durant l'actuel quinquennat de Hollande :

L'acceptation du TSCG sans aucune négociation...

L'absence de loi d'amnistie sociale...

Les plus de 40 milliards d'euros du CICE donnés aux grandes entreprises...

L'ANI...

La loi Macron...

La continuation de la RGPP...

Les minimas sociaux, le SMIC et les petites pensions de retraite jamais augmentés de façon significative...

Les grands projets inutiles qui coûtent des milliards d'euros et détruisent l'environnement...

Les privatisations des aéroports...

L'austérité pour rembourser une dette publique irremboursable...

fisca.jpg

L'absence de politique écologique...

Les salariés et les syndicalistes traduits en justice (c'est-à-dire le parquet, donc le gouvernement)...

L'Etat d'urgence prolongé ad vitam æternam...

La déchéance de nationalité (réclamée par l'extrême droite) dans la Constitution...

Et, j'en oublie ! [2]

Tout cela n'a guère provoqué que quelques remous...

Quelques manifs, une branlée aux municipales pour le PS comme de coutume pour le parti en place, et puis rien...

Les régionales semblaient donner raison à Hollande dans sa politique cynique pour éliminer la droite et affronter Le Pen au second tour en 2017...

Le train-train, la normalité quoi, les grands médias, propriété des grands industriels, assurant 24 h. /7j. le service après-vente du gouvernement Valls, comme ils l'avaient fait sous Ayrault, Fillon, Villepin, Raffarin :

il n'y a pas d'alternative à une politique de droite !

Aucune jacquerie, et puis un jour, tu ne sais pas pourquoi, ni comment maintenant, c'est la goutte d'eau qui produit la Révolution après des siècles de monarchie... D'ailleurs, certains avaient bien la tête sur leurs épaules ou étaient droit dans leurs bottes avant que le peuple ne les balaie !

Alors, peut-être que le projet de loi de casse du droit du travail de Madame El Khomri, c'est la petite goutte d'eau qui provoquera le début de la fin de l'ère TINA ?

Faut vraiment bosser 12 heures par jours et 60 heures par semaine pour créer des emplois alors qu'il y a tant de chômeurs ? Vraiment ?

Cette petite goutte agaçante qui ne cesse de tomber sur les fronts embrumés de pas mal de sympathisants socialistes qui pensent que le PS c'est encore moins pire que la droite...

Normal que les astreintes soient considérées comme des temps de repos ? Vraiment ?

Cette petite goutte El Khomri va peut-être les réveiller et les rendre lucides ?

Quoi ? Retour à la journée de travail de 12 heures comme au début de l'ère industrielle ?

ltt.jpg [3]

Cette petite goutte qui fera prendre conscience aux électeurs qui ne pensent pas classes sociales et injustices, mais encore en termes de races ou de cultures comme ils l'entendent dans les grands médias, qu'il y a bien une caste de privilégiés qui vit et s'enrichit sur le dos de tous grâce à l'austérité et à la régression sociale.

Quoi ? Les patrons pourront licencier arbitrairement les salarié-e-s ? C'est vraiment nécessaire pour l'économie et l'emploi ? Vraiment

Cette petite goutte qui enverra dans les oubliettes de l'Histoire, et pour un bon moment, les partis qui défendent le système capitalisme international ou national, en l'occurrence, PS, LR et FN...

Oui, le projet de loi El Khomri a le mérite de parler à tout le monde, tout simplement parce que chacun peut en apprécier réellement les conséquences sur sa vie et celle de ses proches :

La compétitivité des entreprises pâtit du nombre de jours de congés pour le décès d'un proche ? Vraiment ?

Oui, la goutte El Khomri est peut-être en train de déclencher une lame de fond dont on n'a même pas encore conscience...

je_lutte_des_classes.jpg