logoRF.jpg

Président Ubu :

Ventrebleu, de par ma chandelle verte, Moi président Ubullande, j'estime que vous êtes au Monde, à Libération, Au Point, au Parisien, à l'Express, au NouvelObs, au Figaro, aux Echos, à TF1, à M6, à BFMTV, à Radio France, à France Télévisions, à RMC, à la Tribune, à Ouest France, mes meilleurs communicants !

Le ministre des phynances

Bougre de con, et Valeurs Actuelles Président Ubullande !

Les éditocrates :

Sapristi président Ubullande, tous les salariés, les chômeurs, les retraités, les fonctionnaires et les jeunes sont vent debout contre la loi El Khomri.

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, les françaises et les français sont des conservateurs, c'est connu, sinon nous ne serions pas dans une monarchie républicaine qui m'a permis de renier mes promesses dès le jour de mon investiture et d'imposer ce que je veux grâce au 49-3.

Le ministre des phynances

Cornegidouille, voilà une analyse fulgurante de lucidité.

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, je dois inverser à tout prix et par tous les moyens la courbe du chômage !

lollande.jpg

Les editocrates :

Merdre, mais c'est toute la gauche qui lutte contre vous !

Le ministre des phynances :

Vrout merdre, les gens sont manipulés par les anarcho-troskystes, c'est bien connu !

Le ministre premier :

Cornegidouille, il reste quelques éléments marxistes au PS, heureusement ultra-minoritaires !

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, je travaille bien 12 heures par jour et plus de 60 heures par semaine, et je ne m'en plains pas !

Les éditocrates :

Merdre, vous dites vrai président Ubullande, mais abroger les congés en cas de décès d'un proche...

Le ministre des phynances :

Cornegidouille, le président Ubullande estime qu'il s'agit d'un détail, la croissance avant tout, de la flexibilité bordel !

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, j'ai le soutien du MEDEF et de la CFDT. Ce sont d'excellents pédagogues...

capitalisme.JPG

Le ministre des phynances :

Merdre, le dialogue social commence à porter ses fruits.

Les éditocrates :

Sapristi, en tant que journalistes indépendants, neutres et objectifs, nous sommes béats d'admiration devant tant de volonté de réussir et de moderniser la France.

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, j'applique le programme de la droite.

Les éditocrates :

Merdre, mais nous risquons vous risquez la grève générale...

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, j'avoue que nous n'avons pas été suffisamment pédagogues !

Le ministre des phynances :

Merdre, en tant qu'ancien énarque et financier spéculateur, les françaises et les français comprennent trop lentement nos arguments et se laissent influencer par la CGT !

austeritair.jpg

Les éditocrates :

Sapristi, le président Ubullande et ses ministres ont raison : DE LA PÉDAGOGIE !

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, j'ai envoyé Myriam et son sourire sur tous les plateaux faire DE LA PÉDAGOGIE !

Le ministre premier :

Sapristi, et les CRS faire DE LA PÉDAGOGIE à coups de matraques et de gaz lacrymo aux lycéens !

Le ministre des phynances :

Bordel de merdre, DE LA PÉDAGOGIE !

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, Moi président Ubullande, je compte bien simplifier le code du travail et l'appliquer dans son édition du XIXème siècle !

Le ministre des phynances :

Merdre, nous devons favoriser les licenciements financiers pour créer des milliers d'emplois !

Le ministre premier :

Sapristi, le patron du MEDEF s'est engagé à créer 1 million d'emplois !

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, moi président Ubullande, j'estime qu'il faut flexibiliser les salaires, l'emploi, réduire les congés et les indemnités de licenciements !

Le ministre premier :

Merdre, le président Ubullande a raison, il faut expliquer tout ça patiemment : DE LA PÉDAGOGIE ! Et surtout pas de propagande, ni d'idéologie. Soyons réalistes, soumettons-nous au Capital !

Le ministre des phynances :

Cornegidouille, les vacances de pâques arrivent...

capitalistes.JPG

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, moi président Ubullande, LA PÉDAGOGIE du 49-3 pendant les vacances scolaires sera d'une redoutable efficacité !

Le ministre des phynances :

Cornegidouille, le président Ubullande est un stratège DE LA PÉDAGOGIE !!

Président Ubu :

De par ma chandelle verte, je dirais même plus, il faut inlassablement expliquer, convaincre... DE LA PÉDAGOGIE !

Les éditocrates :

Sapristi président Ubullande, il faut bien-sûr DE LA PÉDAGOGIE, c'est essentiel !

Le ministre de la paix :

Cornegidouille, le génial président Ubullande n'est pas sectaire, il discute avec tout le monde, prend ses idées partout, même à l'extrême droite !

Les éditocrates :

Sapristi, sans DE LA PÉDAGOGIE, pas de la démocratie !

Président Ubu :

Bougre d'imbéciles, tout cela est évident, moi président Ubullande, la loi El Khomri passera grâce à DE LA PÉDAGOGIE ! !

Le ministre des phynances :

Cornegidouille, DE LA PÉDAGOGIE ! Mon agence de communication m'a même dit que je faisais DE LA PÉDAGOGIE en acceptant toutes les invitations médiatiques !

Le ministre de la paix :

Cornegidouille, mais alors, je fais aussi DE LA PÉDAGOGIE !

Les éditocrates :

Sapristi, président Ubullande, en tant que journalistes politiques d'investigation, neutres, objectifs et indépendants aux forces politiques et de l'argent, nous ne manquerons pas de faire DE LA PÉDAGOGIE ! D'ailleurs, nous ne faisons que ça, DE LA PÉDAGOGIE !

partis_capitalistes.jpg