ubernoel.JPG

C'est simple, j'ai décidé de saisir ma chance. Je dois dire que rien ne me prédestinait à devenir chef d'entreprise. Mais grâce à l'action conjuguée de la droite classique (LR) et de la deuxième droite (PS), j'ai su saisir ma chance !

Comme dit Manu, je suis en marche !

C'est révolutionnaire, n'est-ce pas Brigitte ?

Hein ?

Je ne me plains pas. Je m'enrichis, mais j'ai pris des risques...

nike.jpg

Bref, j'ai monté ma boite : Uber Noël.

Je mets en relation clients, magasins et livreurs via un logiciel.

C'est un système de livraison très souple qui vise à la fois à satisfaire les clients, les grands magasins et l'Etat.

La rémunération du livreur est à la discrétion des clients par pourboire et des magasins en bons d'achats...

Quant à l'Etat, il paie l'ensemble des charges sociales et me verse quelques dizaine de milliers d'euros par an pour ma contribution à la lutte contre le chômage.

ubernoeluber.JPG

Vous avez raison de remarquer que le métier présente des risques pour mes collaborateurs.

Mais que voulez-vous, nous ne vivons plus dans l'Etat providence.

Soyons modernes, soyons révolutionnaires.

Mes collaborateurs sont jeunes, ils en veulent. Certains tombent, mais c'est la vie, la vie est précaire comme disait Laurence Parisot... Beaucoup ne sont pas assurés. S'assurer c'est ringard, n'est-ce pas comme la sécurité sociale ! Soyons modernes !

pez.JPG

MAIS NON !

Ceci est une oeuvre de fiction. Les personnages, les situations, les dispositions légales et réglementaires décrits ci-dessus sont purement imaginaires : toute ressemblance ne serait que pure coïncidence.

Bonnes fêtes de fin d'année.