chat_lou.jpg

On ne présente plus Lou de Libellus, sa vie, son œuvre.

_Lou, vous êtes un blogueur ?
_J'évoque mes passions : la littérature, la philosophie, l'art, la musique.

Vous avez une autre activité ?
_Depuis la semaine de noël, je suis mort.

_ Votre départ nous peine.
_Allons, on n'est pas sérieux quand on a 6 ans.

_Regardez-vous toujours la messe le dimanche matin ?
_Je goûte enfin au repos éternel.

_Vos billets vont nous manquer.
_Des œuvres de jeunesse.

_Certes...
_Libellus, mon bloc-notes sur la toile est toujours en ligne.

Pause chez Mimile !

ob_18aad3_au-blanc-cass_1_.jpg

Des billets et des commentaires. Exemple :

« Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant
D'un lecteur inconnu, et que j'aime, et qui m'aime
Et qui n'est, chaque fois, ni tout à fait le même
Ni tout à fait un autre, et m'aime et me comprend.

Car lui, il me comprend, et mon cœur, transparent
Pour lui tout seul, hélas ! cesse d'être un problème
Pour lui tout seul, et les moiteurs de mon front blême,
Oui, lui, le seul, les sait rafraîchir, en pleurant.

Est-il brun, est-il blond, poivre et sel ? Je l'ignore.
Son nom ? Je me souviens qu'il est doux et sonore
Comme ceux des aimés que la Vie exila.

Son regard est pareil au regard des statues,
Et, pour sa voix, lointaine, et calme, et grave, elle a
L'inflexion des voix chères qui se sont tues ».

(Céline mis à nu par Lou de Libellus, même - s'il te plaît.)

_C'est une délicate attention, cependant je regrette déjà vos commentaires décalés, humoristiques, mais toujours érudits, notamment en art où vous signaliez, par exemple, que telle œuvre de street art rappelait celle d'un autre artiste.
_C'est un peu sommaire, mais ça peut être efficace.

_ J'aimais découvrir les nouveaux billets de votre bloc-notes sur la toile, littéraires et musicaux, parfois ubuesques, voire même politiques, et quelques fois en l'honneur de tes amis.
_Je préfère les hommages pré-posthumes, avant un dernier tour de circuit.

_Quels sont vos projets ?
_Je ne fais pas de politique.

libellus.jpg