L'autre soir, nous sommes sortis de l'exposition France 1500 avec, dans notre besace, La nef des fous, un ouvrage datant de 1497. L'auteur, Sébastien Brant, décrit caractères et vices humains avec précision, humour et ironie. Le 1er texte, intitulé des livres inutiles, est particulièrement troublant de vérité, tant il rappelle un individu du temps...