S'abonner: Fil des billets

Dernière MAJ: 27 mars 2017

des pas perdus

un léger décalage par rapport au discours dominant et à l'air du temps...

Par dessus la tête ! 5

Des visages sur les murs de Paris. Qui rient, grimacent Tirent la langue. Intacts ou défigurés. Pâles ou peinturlurés Mais, aujourd'hui Je pense à un autre visage Une voix Un corps Un regard Un anonyme Pris dans la nasse Accident de santé Impossibilité de travailler Puis Le cauchemar La machine bureaucratique Aveugle Invalidité non reconnue Agence...

ODT

La chute 5

Quand la marée de l'ultralibéralisme rencontre celle du pétainisme relooké S'accrocher Tenter Eviter de tomber Résister En ces temps obscurs Du sarkhollandolepénisme Et de la novlangue Que reste-t-il de nos illusions ?...

ODT

Trombinoscope 2

Je les croise depuis 2009, quasiment quotidiennement. Parfois photographiés et publiés, bien que la dernière fois remonte à trois ans, si je n'inclus pas une page consacrée à Codex Urbanus. Des visages d'hommes surtout et de femmes moulés, sculptés, peinturlurés, gribouillés, érodés, cassés, brisés... Mais, toujours présents sur les murs de Paris....

ODT

Dans ta gueule ! 10

Gueules d'appelés, gueules d'ange, gueules cassées, gueules floues, gueules passe-partout, gueules impassibles sur les murs qui nous rappellent la galerie de portraits bien vivants de la cité... Des gueules et des silhouettes, des regards fuyants et des démarches pressées, souvent le silence gêné ou complice, parfois des merci, voire quelques mots...

ODT

tête de métèque 2

Avec ma gueule de métèque, de juif errant, de pâtre grec Et mes cheveux aux quatre vent Avec mes yeux tout délavés, qui me donnent l'air de rêver Moi qui ne rêve plus souvent. Avec mes mains de maraudeur, de musicien et de rôdeur Qui ont pillé tant de jardins Avec ma bouche qui a bu, qui a embrassé et mordu Sans jamais assouvir sa faim Avec ma...

ODT

Carmona 5

Entre Javel et Boulevard Victor, entre RER C et Seine, le long du parc André Citroen, bercés par le clapotis du fleuve et les gazouillis des petits oiseaux, réveillés par le tonnerre du chemin de fer, face au 16ème, flâneuses et flâneurs se croiseront, les uns passeront, les autres resteront sur place, un curieux dialogue s'engagera alors ! Vous...

ODT

- page 1 de 2

À retenir

Toujours droits dans leurs pantoufles !

Dans la vie, l'essentiel est de trouver chaussure à son pied. Ou plus exactement de bonnes pantoufles. Le commun porte...

La démocratie à la rue

Mercredi soir, le premier ministre a déclaré dans un meeting : « La démocratie, ce n’est pas la rue ! La démocratie...

Pourquoi Mélenchon ?

Il y a quelques mois, j'ai exposé mes réserves quant à la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Tous n'ont pas été levés,...