A l'instar du camarade Gauche de combat, ce soir, notre cerveau sera indisponible en raison d'une sarkozite aiguë, dont la principale manifestation se caractérise par le rejet épidermique de Sarkozy, de la bande du Fouquet's et des médias qui diffusent leurs idées putrides.

chronique.jpg

Par pure bonté d'âme, nous n'évoquerons pas la ligne éditoriale de ces JT préformatés et interchangeables qui, inlassablement, jour après jour, servent la soupe néo-libérale, entre les reconduites à la frontière, les catastrophes naturelles, le décompte des corps, les tonnes de merde déversées dans la nature, le dernier fabriquant de nike en bois, les bienfaits du libre échange et du dumping social, les salauds d'ouvriers qui retiennent leur PDG délocaliseur, le tout avec le sourire s'il vous plait !

Depuis peu, les médias dominants ont ressorti l'artillerie lourde, celle qui a servi lors du traité de Lisbonne pour répandre TINA. Aujourd'hui, malgré nous, nous sommes plongés dans une opération de propagande de grande ampleur à la solde de Sarkozy.

Le système a fait appel à ses meilleurs chiens de garde : la machine médiatique à décerveler est lancée à plein régime.

Impossible d'échapper au bruit médiatique, à moins de se couper de tout moyen de communication et d'information en se réfugiant dans quelque zone isolée et dépeuplée. C'est à ce genre de détails qu'on se dit que certains progrès technologiques sont bien relatifs...

Avouez que TF1 + Pernaut + Ferrari + Sarkozy, c'est tout sauf de la démocratie, du débat contradictoire et de l'information pluraliste, non ?

Aussi, nous boycotterons TF1... et nous irons lire le dernier billet de J-L Mélenchon sur les retraites, en particulier le bidouillage des données démographiques... Là au moins, on aura appris quelque chose !