ddfin.jpg

Ses mots, sa musique et sa voix nous manqueront. Certain artistes nous touchent plus d'autres, et Darc plus que tous.

Bien-sûr, il nous reste ses disques de Taxi Girl à A la taille de mon âme en passant par Ninjinski. Mais, jamais plus sur une scène... Ris-Orangis, L'Olympia, Rock en scène, la fête de l'Humanité et toujours la même émotion, l'impression de voir Darc en équilibre.

Salut l'artiste !