Bonne volonté dans une négociation ne signifie pas céder sur toute la ligne ou tomber dans la compromission, mais accepter des compromis acceptables aux deux parties.

fmi.JPG

Or, la Troïka fait preuve d'un aveuglement dogmatique à vouloir imposer le renforcement de mesures austéritaires qui ont aggravé la crise de la dette de la Grèce, et plongé l'économie dans la récession et le pays dans la crise humanitaire !

On peut faire un parallèle avec l'économie capitaliste qui s'appuie à la fois sur le gaspillage de l'obsolescence programmée et le productivisme, ainsi que sur la surexploitation des Hommes, alors même que les ressources naturelles sont limitées. La logique peut sembler suicidaire. Mais, tant qu'il y a des profits, les capitalistes exploitent la planète terre sans ménagement jusqu'à l'épuisement des ressources en s'imaginant que leurs richesses accumulées les sauveront du désastre final !

Ceci dit, le jusqu’au-boutisme de la Troïka n'est pas étonnant quand on se penche sur le pedigree des personnes qui dirigent les institutions qui la composent :

lagarde_hollande.jpg

. Le FMI est piloté par Christine Lagarde, ancienne ministre de l'économie de Sarkozy qui joua un rôle pas très net dans le dossier Molex qu'elle pilota en qualité d'avocate d'affaires, puis supervisa depuis Bercy. Et, que dire de sa responsabilité dans l'arbitrage scandaleux entre Tapie et le Crédit Lyonnais ? Vous me direz que l'intéressée n'a pas été condamnée... Mais, est-ce un argument ? On peut constater qu'elle fit preuve d'une certaine négligence de plusieurs millions d'euros qui profitèrent à l'affairiste au détriment du peuple français. Et de surcroît, comment qualifier son empressement dans l'affaire de la Société Générale ? J'ai l'impression qu'elle a toujours privilégié les intérêts très particuliers des puissants, pas vous ?

. La BCE est dirigée par Mario Draghi, ancien vice-président de Goldman Sach, pieuvre de la haute finance qui maquilla le budget grec pour permettre l'entrée de la Grèce dans la zone euro. Aussi, cet individu qui n'est pas au-dessus de tout soupçon a été nommé à la tête d'une des plus importantes institutions européennes, et, c'est en son nom qu'il joue au gardien du temple de l'orthodoxie budgétaire ! Si des vies n'étaient pas en jeu, nous pourrions en rire.

juncker.jpg

. La Commission européenne est présidée par Jean-Claude Juncker, celui-là même qui, depuis des décennies, protège le système luxembourgeois de l'évasion fiscale (et donc de blanchiment d'argent), et, qui se permet de donner des leçons de morale à Alexis Tsipras ! Tordant, non ?

Par conséquent, je suis plus enclin à croire que ces gens-là pratiquent la politique de la terre brûlée des gangs mafieux ou des puissances impérialistes, les armes de la finance remplaçant les flingues et les chars, que celle du dialogue et de la négociation, à moins d'être opposés à plus puissant qu'eux...

Circulez, y'a rien à négocier !