la_galipote.JPG

La Galipote couvre toute l'Auvergne depuis plus de 30 ans ! Le numéro de juin 2010 compte une soixantaine de pages, sans compter un fort intéressant et substantiel cahier culturel. Les rédacteurs de La Galipote n'écrivent pas avec une brosse à reluire... Au fil des pages et des sujets, ce journal met en lumière les répercussions des réformes absurdes et injustes prises à Paris ou le comportement de certains élus locaux...

Ce numéro est si riche qu'on ne fera pas ici la liste exhaustive des sujets traités. On a particulièrement aimé le dossier sur les dernières régionales, l'analyse détaillée des forces en présence, les déboires des ministres de la sarkozie, un portrait du leader du Front de gauche qui a réalisé son meilleur score, et l'interview de Pierre Juquin.

On a également aimé l'incroyable feuilleton au conseil général du Puy-de-Dôme où deux groupes socialistes distincts se livrent à une guerre acharnée - qui fait passer les relations des courants Royal - Aubry pour de la tendre camaraderie - sur fond de budget départemental plombé après les réformes de Sarkozy !

la_galipote1.JPG

On retient aussi un petit encadré sur le Puy-en-Velay et le choix du tout bagnole de son maire, le sémillant ministre sarkoziste, immense partisan du grenelle de l'environnement, Laurent Wauquiez, ainsi qu'un petit dossier sur le pays de Paulhaguet relatif aux décisions malencontreuses d'un élu local, trop longtemps en place, et la mobilisation citoyenne...

Ce trimestriel s'intéresse aussi à l'Histoire avec l'interview d'une résistante, un rappel de ce que fut la Milice et une bio de Marx Dormoy, au mouvement associatif avec des articles sur Casseurs de Pub et Slow food, à la culure occitane, ainsi qu'aux abus et aux dysfonctionnements de tout ordre qui pourrissent la vie quotidienne des citoyens.

Pour plus de renseignements, allez sur le site... de La Galipote