des pas perdus

un léger décalage...

Entries list

lundi 17 juin 2024

Front populaire au risque que certains se rallient à la macronie

La liste des investitures de La France Insoumise dans le cadre du Nouveau Front populaire (NFP) a fait le miel de l'éditocratie des médias du CAC 40, mais pas seulement. Des médias du net tels que Regards ou Médiapart, ont comme d'habitude saisi la balle au bond pour accabler LFI sur son mode de fonctionnement qui ne serait pas, selon eux, démocratique. A ce sujet, je renvoie à mon précédent article : Ruffin dans la position du tireur couché.

Lire la suite

dimanche 16 juin 2024

Ruffin dans la position du tireur couché...

Le programme du nouveau front populaire NFP) a suscité un certain enthousiasme. Grosso modo, on y retrouve beaucoup de l'Avenir en commun et des positions défendues par La France Insoumise sur la guerre en Ukraine et entre Israël et la Palestine. Puis, la liste des investitures de la NFP fut publiée. François Ruffin dégaina aussitôt un post sur X pour dire tout le bien qu'il pensait de LFI : ambiance...

Lire la suite

lundi 10 juin 2024

Sans LFI, pas de Front Populaire

Après la soirée électorale des européennes et de brefs passages sur X, certains militants, sympathisants et dirigeants PS semblent vivre dans une réalité virtuelle.

Il faut raison garder et analyser les résultats de ces élections à l'aune des précédentes européennes. S'il y a eu un renversement du rapport de forces à gauche, celui-ci se situe dans le bloc de la gauche social-libérale. Uniquement.

Il faut également éviter de tirer des plans sur la comète pour la prochaine présidentielle puisque les européennes ne mobilisent que la bourgeoisie et la petite bourgeoisie. On se souvient encore avec émotion des déclarations de Jadot en 2019 qui avait réalisé le même score que Glucksmann en 2024... Trois ans plus tard, Jadot n'atteignait même pas les 5 % !

Lire la suite

vendredi 31 mai 2024

Plutôt que l'abstention, votons pour l'Union Populaire

Il est à craindre que beaucoup de personnes resteront chez elles le 9 juin prochain, considérant que le résultat de l'élection européenne n'aura aucune incidence positive sur leurs vies, ni sur la politique néo-libérale antidémocratique conduite à marche forcée par l'Union européenne. Il faudrait être de mauvaise foi pour affirmer le contraire.

Lire la suite