« Bin pourquoi ?» « Parce que c'est la Révolution » « Ton grand débat national et ta lettre, c'est du grand n'importe quoi. Une vraie entourloupe ! Une sorte de centralisme démocratique...» « Non, mes conseillers en communication m'ont dit que... » « Ils retardent de plusieurs mobilisations, plus personne ne gobe tes éléments de langage. Ras le bol...