Les sondages sont favorables à la gauche. Ils annoncent même des scores, à prendre avec des pincettes (sic !), qui oscillent entre 6 et 11% pour le Front de gauche, confirmant une impression de campagne toute subjective fondée sur les réactions durant les tractages ou l'influence dans les réunions publiques locales et les meetings régionaux....