Faut-il s'étonner de cette dépêche de l'agence Reuters ? «Il n'y aura pas de référendum en Grèce sur les nouvelles mesures d'austérité ou sur l'euro, a annoncé le porte-parole du gouvernement d'Athènes, Georges Petalotis, aujourd'hui lors d'une conférence de presse. Le gouvernement de Georges Papandréou est toujours à la recherche d'un consensus...